Traitements
misophonie

La misophonie

Lorsque vous souffrez de misophonie, vous éprouvez une forte réaction à des sons spécifiques. En ce qui concerne la misophonie, le plus souvent c’est la répétition des sons qui est intolérable. Alors, les personnes qui souffrent de misophonie sont irrités par des sons caractéristiques, tels que la mastication, la toux, les cliquetis, éternuements. Par exemple, ils peuvent être des sons répétitifs produits par d’autres personnes (bruits gutturaux, nasaux ou buccaux, tapotements des doigts sur un clavier). Par ailleurs, les sons en lien avec des mâchements de la bouche sont les plus fréquemment mis en cause. Mais attention, la misophonie n’est pas synonyme d’hyperacousie. En fait, cette dernière implique que les sonorités soientt perçues anormalement bruyant ou physiquement douloureuses. Néanmoins, toutes les deux sont liées à une diminution de la tolérance au son. Cependant, l’hyperacousie est une condition dans laquelle les stimuli sonores sont insupportablement forts.

Qu’est-ce que la misophonie

Lorsque vous souffrez de misophonie, vous éprouvez une forte réaction à des sons spécifiques. En ce qui concerne la misophonie, le plus souvent c’est la répétition des sons qui est intolérable. Alors, les personnes qui souffrent de misophonie sont irrités par des sons caractéristiques, tels que la mastication, la toux, les cliquetis, éternuements. Par exemple, ils peuvent être des sons répétitifs produits par d’autres personnes (bruits gutturaux, nasaux ou buccaux, tapotements des doigts sur un clavier). Par ailleurs, les sons en lien avec des mâchements de la bouche sont les plus fréquemment mis en cause. Mais attention, la misophonie n’est pas synonyme d’hyperacousie. En fait, cette dernière implique que les sonorités soientt perçues anormalement bruyant ou physiquement douloureuses. Néanmoins, toutes les deux sont liées à une diminution de la tolérance au son. Cependant, l’hyperacousie est une condition dans laquelle les stimuli sonores sont insupportablement forts.

Quelles sont les possibles causes

La misophonie est un trouble qui est en rélation aux stimuli sonores ambiant. Les sons et les bruits ne sont pas intégrés correctement par le système nerveux central. La misophonie, n’est reconnue comme condition médicale que depuis les années 1990. La misophonie s’associe souvent au syndrome de Tourette, ou aux TOC, ou encore à des troubles anxieux ou dépressifs. Habituellement, elle commence par une réaction à un bruit spécifique. Par ailleurs, les personnes qui en souffrent sont souvent très sensibles, parfois HPI ou HPE. D’autre part, plusieurs sont les sons ou les bruits répétitifs qui peuvent provoquer une telle réaction avverse. Une étude récente démontre qu’il y a une hyperactivation du cortex de l’insula chez ces sujets. Il s’agit d’une région cérébrale qui permet d’orienter notre attention vers notre environnement proche. En effet, il s’agit du réseau de saillance qui détérmine quels sont les stimulis auquels diriger nôtre attention.

Traitement

Dans la misophonie, le procédé Hipérion recherche et traite à la fois les aspects plus réliés à l’acoustique auditive. Mais aussi l’attitude rélationnelles globale du sujet. En fait le traitement Hipérion se base sur un procédé qui aide à mieux intégrer l’environnement rélationnel que ce soit sonore ou pas. Et cela d’une part grâce à un travail intense et profond sur l’oreille, sur l’ensemble du cerveau auditif, mais aussi sur tout ce qu’implique l’ECOUTE profonde de l’être. D’autre part, il permet de travailler sur le réseau de saillance. Le réseau de saillance est le système qui permet de choisir si des stimuli environnants sont pertinants ou pas. Autrement dit, s’il sont digne d’attention ou pas.

Or, le traitement Hipérion permet d’abord d’entrainer une attention séléctive vis-àvis des stimuli ambiant grâce à sa stimulation à double polarité. De plus, il permet de tonifier notablement l’attention globale et à différents niveaux. Cela permet de diriger l’attention de manière plus efficace sur soi-même. En effet, il s’avère que le traitement aide à ne pas se laisser porter par l’influence de l’environnement proche. Et, en même temps, de rester plus centré sur soi-même. Relativement au sujet de l’attention il importe de souligner une distanction importante entre attention et concentration qui ne sont pas du tout des synonymes.

Mais en effet, cette approche touche aussi au plus profond de l’écoute de soi. C’est pourquoi, le traitement Hipérion prend en charge à la fois les symptômes physiques et les symptômes psychiques réliés à la misophonie. A ce titre, ci-après vous trouverez des témoignages concernant des aspects psycho-affectifs des personnes qui ont suivi le parcours Hipérion susceptibles de se retrouver dans la misophonie. C’est pourquoi, le travail sensoriel, émotionnel et rélationnel doivent être traiter ensemble dans une démarche de changement globale de soi-même.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *